One thought on “southern cameroon crisis and human right violent ion”

  1. Quand l'injustice devient loi la resistance est un devoir
    Ils finacnent la resistance pas les tueries. C'est biya le responsable des morts dans le noso
    Ils ont le droit de resister
    Bientot cette forme de resistance va s'etendre dans la partie francophone

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.